Accueil > Électronique > Electronique embarqué > Arduino > Arduino – Définition des variables

Arduino – Définition des variables

Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Qu’est ce qu’une variable ?

Une variable est un espace de stockage nommé qui permet de stocker une valeur utilisable par la suite dans la boucle d’un programme. Une variable peut aussi bien représenter des données lues ou envoyées sur un des ports analogiques ou numériques, une étape de calcul pour associer ou traiter des données, que le numéro ‘physique’ de ces entrées ou sorties sur la carte. Une “variable” n’est donc pas exclusivement un paramètre variant dans le programme.

Pour composer un programme ex-nihilo, il est nécessaire de définir toutes les composantes d’entrée et de sortie qui vont affecter le montage matériel et les calculs à effectuer. Chaque entrée et chaque sortie sera une variable.

Exemple:
Si on a un capteur ( une cellule photo-électrique qui capte les variations de lumière par exemple) branché à une entrée de l’Arduino, et un actionneur ( une LED ) branché à une sortie Arduino, et si on veut que la valeur de luminosité change la valeur de l’intervalle de clignotement de la LED, alors on a 2 variables “stables” “pour la définition du matériel” et, en théorie, “2 variables pour les calculs “ à déclarer en début de programme. En théorie seulement, car on va se servir directement de la valeur issue du capteur pour définir la valeur de l’intervalle de temps de durée d’extinction et durée d’allumage. On a donc besoin que de trois variables en tout. On va leur donner des noms arbitraires mais précis afin de bien les reconnaître dans le programme.

Le montage, ici réalisé sur une plaque d’expérimentation spécifique que l’on peut fixer sur l’Arduino
Matériel:
-cellule photo-electrique
-LED
-2 résistances
On verra ce montage en détail plus loin dans les tutoriels qui suivent.

Au début de notre programme:

NB. (Syntaxe en marron, paramètres utilisateur en vert)

Le code ci-dessous déclare (et dénomme arbitrairement) la variable capteur1, puis lui affecte (par exemple) le numéro de l’entrée analogique numéro 0. (L’Arduino possède 6 entrées analogiques numérotées de 0 à 5) :

La ligne suivante déclare (et dénomme arbitrairement) la variable qui correspond à la valeur de luminosité envoyée par le capteur. De plus, sa première valeur à l’allumage de la carte sera (arbitrairement) 0 :

Nos trois variables sont maintenant déclarées et définies, passons à la configuration des entrées-sorties de la carte.

Bon Courage

N’oubliez pas de laissez vos commentaires


Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 3 =


Inscrivez- vous à nos formations

Vous serez notifier de tout nouveau tutoriel publier sur notre site