Accueil > Électronique > Circuits intégrés logiques C-MOS
Électronique

Circuits intégrés logiques C-MOS

Ces circuits sont constitués par des transistors NMOS et PMOS.

 Réalisation d’une porte NAND :

Circuits intégrés logiques C-MOS

    Analyse rapide :
    1 <=> Vcc (5V par exemple)
    0 <=> GND (0V)

On peut très bien dressé ce tableau pour analyser le fonctionnement du circuit :

A        BVgs_Q1          Q1Vgs_Q2          Q2Vgs_Q4          Q4Vg_Q3          Vs_Q3Vgs_Q3          Q3V(Y)          Y
0          0-5V          conduit-5V          conduit0             bloqué0                    ??                 ?Vcc            1
0          1-5V          conduit0             bloqué5V          conduit0                    0   0           bloquéVcc            1
1          0 0             bloqué-5V          conduit0             bloqué5                    ??                 ?Vcc            1
1          1 0             bloqué0             bloqué5V          conduit5                    0  5V          conduit 0               0

    On retrouve bien le fonctionnement d’un NAND !

    Remarque :
    – Q3 étant en amont de Q4, lorsque ce dernier est bloqué (équivalent à un interrupteur ouvert) alors la source de Q3 se retrouve dans un état flottant : on ne peut pas déterminer la valeur de son potentiel. D’où les  » ?  » dans le tableau. Mais cela n’a aucune influence sur la déterminantion de l’état de la sortie Y.

Circuits intégrés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 21 =