Accueil > Astuces de mise en service > Mise en service Variateur de vitesse ATV31 – Protection, surveillance, autoréglage et résolution du défaut Nst
Astuces de mise en service

Mise en service Variateur de vitesse ATV31 – Protection, surveillance, autoréglage et résolution du défaut Nst

Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Protéger le moteur

Régler la protection thermique du variateur pour protéger le moteur. Sur la plaque signalétique moteur, mémoriser l’intensité nominale et la reporter sur le paramètre Ith du variateur

Menu SET  Ith = I nom Moteur

Optimisation ou autoréglage ou Tun de l’ensemble variateur / moteur

Cette opération n’est pas indispensable mais elle est fortement conseillée, elle permet, entre autre, d’optimiser les courants (les réduire) ce qui évite les échauffements et permet des économies d’énergie.

Pratiquement, il s’agit d’aller lire les informations de la plaque signalétique moteur et de les copier dans le variateur, puis de lancer le Tun ou autoréglage

Le moteur doit être relié au variateur (contacteur aval actif ) et l’ordre de marche LI1 ou LI2 doit être désactivé.

Menu drC 

UnS = tension nominale plaquée moteur

FrS = Fréquence nominale plaquée moteur

nCr = Intensité nominale plaquée moteur

nSP = glissement nominal plaqué moteur

COS = cosinus phi du moteur plaqué moteur

tUn = YES : valider avec la touche ENT pendant au moins 2 sec. Si l’opération d’autoréglage s’est bien passée, tUn évolue à Done (fait)

Pour surveiller la température moteur

Les variateurs de fréquence ATV31 ne possèdent pas la fonction surveillance thermique moteur via des sondes PTC. Il est néanmoins possible d’assurer aisément cette fonction via un module dédié à cette surveillance.

Il s’agit du dispositif de commande pour protection thermique à thermistances PTC : gamme LT3S

Précautions à prendre pour le raccordement concernant les sondes :

• vérifier si les sondes des moteurs sont de technologie PTC et non PT100 – le LT3S ne fonctionne qu’avec des sondes PTC,

• vérifier si le moteur comporte 3 sondes en série réparties dans le moteur et d’une valeur totale de 750 ohms à 20°C,

• si le moteur ne comporte que des sondes à une seule résistance (sonde de surface), les sondes de 3 moteurs peuvent alors être mises en série et raccordées sur un seul LT3S.

Pour résoudre le défaut Nst à la mise sous tension

Nst peut être :

  • un état du variateur : Attente d’une commande par bus ou réseau de communication (CanOpen, Modbus, ,TCP/IP,..). le variateur est alors câblé. Si vous souhaitez tester le variateur hors communication, par ex avec le bornier ou l’afficheur, dé-câbler le variateur et forcer en réglage usine
  • un défaut si le variateur n’est pas câblé à un réseau ou un bus.

Le paramètre tCt [Type cde 2 fils] est positionné à la valeur trn [Transition] en réglage usine, ce réglage indique qu’un changement d’état transition ou front est nécessaire pour enclencher la marche afin d’éviter un redémarrage intempestif après une interruption de l’alimentation. Cette configuration peut occasionner des défauts NST à la remise sous tension, pour l’éviter :

  • Vérifier que le produit est en commande 2 fils, le positionner dans cette configuration : Menu I-O  tCC = 2C
  • il suffit de positionner le paramètre tCt [Type cde 2 fils] à la valeur LEL [Niveau] (l’état 0 ou 1 est pris en compte pour la marche ou l’arrêt) :

Menu I-O  tCt = LeL

Attention, le produit redémarre à la mise sous tension; vérifier si la sécurité des biens et personnes est prise en compte


Partagez l'article sur les réseaux sociaux

2 thoughts on “Mise en service Variateur de vitesse ATV31 – Protection, surveillance, autoréglage et résolution du défaut Nst

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 12 =